­

Carnet vénitien : Liliana Magrini

« ... Le soleil étant près du coucher, le bas de l’église, déjà dans l’ombre, a pris des reflets verdâtres qui donnent comme un fond d’algues mortes à l’étang de mes vitres. ... Une [...]

Figures littéraires de la dépression : Patricia De Pas

« La dépression se vit comme un espace-temps entre vie et mort. L’une et l’autre ne sont pas perçues comme des entités distinctes. Il n’existe pas de rupture, mais une continuité agissante. La mort [...]

X