« On m’a forcé à boire, à sombrer dans l’ivresse la plus folle. On m’a chahuté, entraîné dans des sarabandes noires et rouges. J’ai hurlé avec les loups, dansé avec les fous. J’ai hoqueté de rire et pleuré Spinoz les bras levés au ciel. Puis, épuisé par les larmes, l’alcool et la folie, je me suis endormi sous le piano posé auprès des marmites et des cuillères en bois. »

Nostra Requiem, p. 149

Télécharger la couverture

En librairie le 7 février 2020

ISBN : 979-10-97594-43-5

Format : 14 x 21 cm
Pagination : 192 pages
Prix : 17, 90 €

Un éleveur de chevaux aime raconter des histoires à ses deux fils.
Un jour, une tempête les force à abandonner leurs travaux autour d’un étang. Un poulain y perd la vie, plusieurs de leurs chevaux sont embourbés.
Brubeck, le cadet, est chargé de se rendre auprès de l’intendant militaire Peck, leur plus grand acheteur. Au bout de huit jours, inquiet de ne pas voir revenir son jeune frère, Anton part à sa recherche, fait de mauvaises rencontres, se retrouve ivre dans une maison close.
Et le voilà enrôlé dans l’armée, à la veille d’une guerre dont il ignore tout. Grâce à son talent de conteur, hérité de son père, et à l’amitié de Spinoz, il tient le coup et apaise le cœur des soldats.  Jusqu’à ce qu’il raconte l’histoire du « labyrinthe du fou»!
L’auteur de Candide ne désavouerait certes pas cet envoûtant conte métaphysique contemporain.

 

 

Ludovic Roubaudi, né en 1963 à Paris, directeur d’une agence de création de contenus, est l’auteur de plusieurs romans publiés au Dilettante : Les Baltringues, Le 18, Les chiens écrasés,Le pourboire du Christ

 

Suite à Camille et Merveille, ou l’amour n’a pas de cœur, paru en 2016 (Folio, 2019), Nostra Requiem est le deuxième roman de Ludovic Roubaudi à paraître chez Serge Safran éditeur.

On en parle…